34

Je suis cette construction rongée qui abrite entre ces quatre coins des personnes de toutes races et caractères pour un but qui ne se réalise que partiellement...la plupart de ceux qui sont à mon intérieur sont devenus, au fil du temps, d'un ésprit étroit et routinier: il y a ceux qui répétent les mêmes paroles depuis des années, l'immobilité s'est emparé de leurs pensées avant que la fatigue ne prenne part de chaque partie de leurs corps, une arriération qu'ils doivent à toute une série de livres surpassés intellectuellement...ceux qui sont poussés à ma porte malgré eux, le faciès épuisé et manifestement mélancolique...et ceux qui ne voient devant eux qu'un avenir obscure alors à quoi sert bon de continuer??

Je suis atteinte d'une maladie chronique, ma guérison nécéssite plus d'effort de la part des responsables, une montalité plus prospective...car je suis l'avenir, je suis le progrés...